Vous êtes ici :

Les biodéchets

Qu’est-ce qu’un biodéchet ?

L’article L. 541-1-1 du code de l’environnement définit les biodéchets comme : « Les déchets non dangereux biodégradables de jardin ou de parc, les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des bureaux, des restaurants, du commerce de gros, des cantines, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que les déchets comparables provenant des usines de transformation de denrées alimentaires. »
Transformer vos biodéchets en compost

Depuis le 1er janvier 2024, tous les ménages doivent pouvoir trier leurs déchets biodégradables et les séparer du verre, des emballages ou du reste de la poubelle indifférenciée, afin que les collectivités les valorisent en solutions de compostage.

Le compostage permet de trier les biodéchets. C’est une décomposition des déchets de cuisine et de jardin dans un compost. Ces déchets vont être mélangés à la terre. Le compost sera utilisé pour nourrir les plantes. 

Il existe une variété de déchets compostables : 

Dans le jardin :

  • Feuilles mortes
  • Broyat de bois et sciure non traités
  • Paille et foin
  • Tailles de haies d’automne (de petit diamètre ou broyé)
  • Fanes de pomme de terre et de tomates

Dans la maison :

  • Boîtes à œufs en carton
  • Rouleaux de papier hygiénique et d’essuie-tout
  • Sachets en papier brun (légumes) ou emballages papier du pain (sans fenêtre en plastique)
  • Allumettes, bâtonnets de glace

Dans le jardin :

  • Tontes de gazon
  • Feuilles fraîches
  • Mauvaises herbes non montées en graine
  • Rameaux de tailles de printemps (de petit diamètre ou broyés)

Tous les déchets organiques se décomposent, cependant certains déchets nécessitent des précautions particulières :

Les végétaux à décomposition très lente :

  • Les résineux (thuyas, sapin…)
  • Les grosses tailles et branches entières
  • Noyaux

Les herbes indésirables en graines :

  • Pissenlit…

Dans la cuisine et la maison :

  • Épluchures de fruits et légumes
  • Restes de repas crus ou cuits
  • Marc et filtres à café
  • Sachets de thé, tisane
  • Bouquets de fleurs et plantes d’intérieur (sans terre)
  • Sacs biodégradables biosourcés (contenant une part de plastique) même avec l’inscription « compostable »
  • Métaux, verre, plastique (étiquettes de fruits et légumes)
  • Huiles de friture
Le composteur individuel

Le syndicat SIETREM, qui gère le tri des déchets de la Ville, propose des locations de composteurs. Le SIETREM vous aide à financer votre composteur en prenant à sa charge 62 % de son prix d’achat. Une participation de 20 € vous sera demandée lors du retrait du matériel.

Pour réserver un composteur, cliquez ici.

L’entrée en vigueur de la loi qui impose aux collectivités une gestion séparée des biodéchets depuis le 1er janvier 2024 a entraîné une pénurie nationale de composteurs. Cependant, il est possible d’être alerté en cas de disponibilité.

Pour toute information supplémentaire, veuillez consulter le site du SIETREM en cliquant ici.

Le compostage partagé

Il est également possible d’avoir un composteur partagé. Il peut être installé dans votre résidence ou dans votre quartier. Pour ce faire, il vous suffit de contacter le SIETREM à l’adresse suivante : prevention-dechets@sietrem.fr.

Contacter le SIETREM

N° Vert SIETREM : 0800 770 061

Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Toutes les informations que le Sietrem pourra communiquer sont transmises via le site internet www.sietrem.fr ou sur Facebook.

info@sietrem.fr
www.sietrem.fr