Vous êtes ici :

Rôle, élus du CCE

Trente quatre enfants de CM1, CM2  et des collégiens sont élus pour deux ans afin de réaliser des projets pour la ville et sensibiliser les jeunes à la citoyenneté.

Cette « instance » propose aux enfants une éducation civique grandeur nature applicable sur le terrain. Il offre la possibilité d’aborder des concepts complexes (démocratie, représentation…) en développant la notion de participation par la pratique. Le Conseil Communal est un lieu d’échanges. Les enfants peuvent s’y exprimer et débattre de projets qui les concernent à l’exclusion des questions relatives à la vie scolaire. Par ailleurs, les enfants participent aux différents temps forts et manifestations de la ville.

Le Conseil Communal d’Enfants se réunit deux fois par an en séance plénière publique présidée par le Maire, pour présenter et débattre de ses projets. Ils apprennent à faire face aux contraintes techniques, géographiques, budgétaires…

D’anciens élus du CCE, en tant que consultants, participent également aux réunions afin d’accompagner les plus jeunes dans leur démarche.

Les membres du CCE élus le 21 novembre 2019

  • Les Gradins : Célia CATRICE, Adam DELGADO et Léane GIL
  • CVE : Rashida YIGO, Sarah ZOUARI et Maël BAUCAL
  • Julie-Daubié : Ly-Ann LIM, Alexandre GRIMOIN et Sacha EUDE-DUPUY
  • Bel Air : Lily-Rose RENAUD, Fakasse DAGNOKO, Lola MESMIN et Alan BOBI-GAUMONDY
  • Victor-Hugo : Margaux LE MOIGNE, Badr CHAFOUK, Bilkiss MAHAND SEID et Ousmane DIAGNE
  • Jean-Zay : Kym ROSELMACK, Abdou AHMED et Liyana DUBOZE
  • Louise-Michel : Myriam BOUTKHOURST, Jade KINSIONA et Mody TRAORE
  • Beauregard : Abdou GUISSE, Liya ANDR-NAPOL et Nayla ARAR
  • Georges-Brassens : Jade REBHI, Aslihan Erva AVCI, Safietou KONE et Youssef EL KASMI
  • Clos de la Ferme : Sarah DIRIR, Samuel BOREL, Eden Paul Enzo MAKAYA et Robin LECANU

Une journée d’élection

Pour les élections, organisées en général en concordance avec la journée des droits de l’enfant, des bureaux de vote, tenus par des enfants, sont installés dans les écoles pour une élection “grandeur nature”. Les enfants doivent choisir au moins deux bulletins de candidats avant de se rendre dans l’isoloir, de faire leur choix, de déposer leur bulletin dans l’urne puis de signer la feuille d’émargement. Une démarche un peu fastidieuse pour les enfants ravis toutefois d’avoir “le droit de vote”.

Cette journée d’élection vient conclure une campagne menée par les enfants candidats en classe de CM1 ou CM2. Tous les candidats peuvent exprimer leurs volontés et leur programme sur une affiche : installer plus d’aires de jeux, développer les jardins pour cultiver des fruits et des légumes, installer une table de ping pong… Ils apprendront comme leurs prédécesseurs à faire face aux contraintes techniques, géographiques, budgétaires…