Le Conjugueur est un site dédié à la conjugaison française. acheter cialis en ligne Avec la Conjugaison du Monde.fr, le verbe acheter n'aura plus de secrets pour vous. Indicatif, conditionnel ou subjonctif, apprenez à conjuguer le verbe acheter avec la Conjugaison du Monde.fr..

dimanche 19 novembre 2017
Hôtel de Ville
Place de l'Appel du 18 juin 1940
Torcy 77207 Marne-la-Vallée Cedex 1
Tél. : 01 60 37 37 37 - Fax : 01 60 37 37 38
info@ville-torcy.fr
Menu 

Une complémentaire santé pour tous

Une réunion publique était organisée en mairie afin de présenter le dispositif « Ma commune, ma santé » de l’association ACTIOM.

Ma-commune-ma-sante-070916-01

« Ma commune, ma santé » est une réponse à la volonté des CCAS et d’élus locaux d’aider à l’acquisition d’une mutuelle santé et de lutter contre le renoncement à une couverture santé convenable.

La ville de Torcy a choisi de signer une convention avec l’association ACTIOM afin de permettre au plus grand nombre de Torcéens de bénéficier d’une couverture santé complémentaire et ainsi d’accéder plus facilement aux soins.

La réunion de présentation s’est tenue en présence du maire, Guillaume Le Lay-Felzine, de Christine Crispin, maire adjointe déléguée aux politiques sociales et aux solidarités et du député, Eduardo Rihan Cypel. Le maire a introduit la réunion en expliquant notamment pourquoi la Ville avait souhaité s’engager dans cette démarche :

Ma-commune-ma-sante-070916-02

 » Au préalable, quelques mots d’introduction pour vous présenter l’objet de notre rencontre ce soir et les raisons pour lesquelles la municipalité de Torcy a souhaité que les Torcéens puissent, s’ils le souhaitent, profiter d’offres de tarifs avantageux en terme de mutuelles et donc par la même occasion la possibilité de se soigner au quotidien dans de meilleures conditions.

En tant que Président du Centre Communal d’Action Sociale, avec Christine Crispin et l’ensemble des administrateurs du CCAS, avec les professionnels du CCAS en mairie, nous mesurons quotidiennement les difficultés, le poids que représente chaque mois le coût pour nombre de particuliers, de familles, des mutuelles complémentaires.

Depuis le 1er janvier 2016, les salariés en CDI bénéficient de l’accord national interprofessionnel qui oblige les employeurs à leur proposer une mutuelle, l’employeur finançant cette mutuelle à hauteur de 50 % minimum.

Cet avantage, assorti de la liberté de choix d’en bénéficier ou pas pour chaque salarié en CDI, ne bénéficie pas par contre :

  • aux salariés en CDD
  • aux intérimaires,
  • aux jeunes sans emploi
  • aux demandeurs d’emploi,
  • aux séniors retraités.

Pour nombre de ceux-là, au quotidien, deux grands types de difficultés.

La première difficulté, être en capacité, chaque moi, de payer une complémentaire santé. Tous les agents du CCAS, dirigés par Madame Béatrice Sanchez, reçoivent, connaissent, aident des familles torcéennes, des particuliers qui ont été contraints de faire l’impasse sur une mutuelle et qui dès lors ne sont plus en capacité d’assumer seuls les remboursements très faibles de la seule sécurité sociale.

La deuxième difficulté, évidemment liée à la première, qui dit plus de mutuelle, dit impossibilité de pouvoir payer des soins de santé coûteux, qu’ils s’agissent de consultations de spécialistes, d’accès à des soins onéreux comme les actes dentaires ou d’optique.

C’est cette double peine, celle du pouvoir d’achat, d’une part et celle de l’accès à des soins de qualité d’autre part, qui a motivé la municipalité, le CCAS à rejoindre le 1 200 communes françaises qui ont signé une convention de partenariat avec l’association ACTIOM. »

Ma-commune-ma-sante-070916-03

Et de pouruivre :  » Pourquoi une convention avec ACTIOM ?

Pourquoi adhérer au dispositif « Ma Commune, Ma Santé » ?

Cette association ACTIOM, dans le cadre de son partenariat avec différentes mutuelles, nous a présenté des offres de contrats collectifs et mutualisés attractifs qu’elle se propose de mettre en place au profit des Torcéens.

Pour vous en faire bénéficier et uniquement celles et ceux qui y trouveront un intérêt économique par rapport à leurs mutuelles actuelles, il faut au préalable avoir signé une convention entre la collectivité, en l’occurrence le CCAS de Torcy et ACTIOM.

Que prévoit cette convention que j’ai signée avant l’été ?

  1. La ville de Torcy, via son CCAS, permet à l’association ACTIOM de proposer ses prestations en terme de mutuelles aux Torcéens.
  2. La ville de Torcy ne participe pas financièrement à ce dispositif. Aucun engagement budgétaire dans la mesure où ACTIOM est financée par les cotisations (12 € versés par les adhérents d’une part, par une participation des mutuelles qui travaille avec l’association d’autre part).
  3. La ville de Torcy s’engage à organiser une réunion publique d’information (ce qui a été fait le 7 septembre).
  4. La ville de Torcy met à disposition d’ACTIOM un bureau ou une salle de réunion autant de fois que nécessaire pour, sur rendez-vous, que l’association accueille les Torcéens qui souhaiteront comparer les tarifs, connaître les taux de remboursement proposés par les mutuelles. »

Ma-commune-ma-sante-070916-05

Différentes communes seine-et-marnaises ont déjà précédé Torcy et proposent d’ores et déjà ce service dans leur ville : Coupvray, Courtry, Pomponne, Dammarie Les Lys, Savigny le Temple, Vert Saint-Denis, et d’autres. Champs-sur-Marne et Mitry Mory devraient très prochainement emboîter le pas à Torcy.

Ma-commune-ma-sante-070916-04

Monsieur Houriez, correspondant régional d’ACTIOM, a ensuite présenté le dispositif et les 4 mutuelles proposées. A l’issue de la réunion, les Torcéens intéressés ont pris rendez-vous à l’occasion de l’une des permanences déjà programmées en mairie le 26 septembre et le 6 octobre. 

Si vous êtes intéressés, vous pouvez prendre rendez-vous : contactez le CCAS, en mairie au 01 60 37 37 27 /  37 25 /  37 13.

Cela ne vous engage à rien et vous permet de comparer avec votre contrat si vous en avez déjà un ou de voir si l’un des contrat peut vous intéresser, en fonction de votre propre situation.